Flux RSS

Le Red Velvet Cake, The gâteau qui t’en bouche un coin !

Je sais pas pourquoi, effet rentrée, fin des vacances, arrivée de l’automne ou trouille d’Halloween, tout le monde autour de moi déprime sévère !
Comme pour illustrer mon propos et me conforter dans ce constat, ma grande est en train de geindre, main sur le front, déclamant combien le monde est injuste et  Ô combien sa petite sœur elle est trop méchante d’avoir cassé son château de Raiponce en Duplo…
On dit VDM chérie, ça va plus vite…
Oui mes amis, j’ai bien l’impression qu’ils ont réussi, ces journalistes et autres oiseaux de mauvaise augure, à nous déprimer avec leur crise et leur croissance N-1 = 0+0 =… (non, je ne m’abaisserai pas a ça 😉 )
 [au passage, tu noteras quand même que j’ai bien avancé dans ma remise à niveau en maths !!!]
… Bref…
Mais moi je dis STOP ! Sus à la morosité et au chagrin, ce qu’il nous faut, c’est un bon gros gâteau de bisounours !!!
Je vais donc de ce pas vous transmettre la recette du Red Velvet Cake, qui est un des gâteaux traditionnel des States, c’est un gâteau, non seulement qu’il est beau et que tous tes amis vont pas en revenir quand ils vont savoir que c’est toi qui l’a fait !
Mais que, en plus de ça, il est trooooop bon !
Il a une texture toute douce, moelleuse à souhait qui saura à coup sur réconforter ton petit cœur tristounet !
Alors c’est parti pour une recette tirée de l’excellent blog de C’est Maman qui l’a fait, véritable fée de la pâtisserie ! Bon ok, le sien est beaucoup plus beau que le mien, d’ailleurs, je l’avais fait pour l’anniversaire de ma môman et quand je lui ai dit que je l’avais préparé moi-même, elle a dit « ah bah ça se voit ! », voilà quoi…
Voici donc la recette, ça a l’air compliqué comme ça mais même moi j’ai réussi sans trop de soucis.
Tout d’abord,  il te faut des choses pour mettre dedans, également appelées « ingrédients » :
Pour la pâte :
– 2 moules à génoise, j’ai de mon côté acheté des moules jetables en aluminium, n’ayant pas 2 moules à génoises chez moi, faut pas déconner quand même…
– du papier cuisson
– de quoi huiler les moules (j’ai utilisé du beurre)
– 300 g de sucre
– 250 g de farine
– 240 ml de lait + 1 càs de vinaigre blanc ou jus de citron (pour faire du lait aigre, mais siiiiii, fais moi confiance !)
– 120 g de beurre mou du g’nou
– 20 g de cacao en poudre non sucré
– 2 gros œufs de poule
– 1 sachet de levure chimique
– 1 càc d’arôme vanille
– 1/2 càc de sel fin
– 2 fioles de colorant rouge liquide, alimentaire of course !
Pour le glaçage au Cream Cheese :
– 460 g de fromage frais type St Môret ou Philadelphia (je préfère le second, moins salé à mon goût)
– 180 ml de crème liquide entière (j’ai jamais dit que c’était light non plus !)
– 120 g de sucre glace
– 1 càc d’ arôme vanille

RECETTE :

– Préchauffer le four à 175°c et poser la grille au centre.
– Graisser les 2 moules d’environ 23 cm de diamètre.
– Mélanger le jus de citron ou le vinaigre dans le lait.
– Poser un cercle de papier de cuisson dans le fond de chaque moule.
– Mélanger la farine, la levure, le sel et le cacao dans un saladier et mettre de coté.
– Battre au fouet électrique le beurre mou et le sucre pour obtenir un mélange pale et léger.
– Ajouter les œufs un a un en battant bien entre chaque .
– Ajouter l’extrait de vanille.

– Dans un bol, mélanger le colorant liquide rouge et le lait aigre, il doit devenir bien rouge, mettez bien les deux fioles entières, je n’en ai mis qu’une et ma pâte était plus rose que rouge et du coup c’est plus un Red Velvet cake mais un Pink Velvet Cake et là ça va plus du tout même si le goût est le même la tradition n’est plus respectée et je voudrais pas avoir des ennuis et tout et tout, bref…

– Incorporer petit à petit le mélange farine/cacao/levure en alternant avec le lait aigre dans le saladier de beurre battu avec le sucre. Commencer et finir par la farine.

– Verser la pâte dans les deux moules.

– Lisser le dessus et enfourner environ 25 à 30 minutes (une lame plongée dedans doit en ressortir propre)

– Laisser refroidir dans le moule pendant 10 minutes (les gâteaux sont fragiles).

– Poser une grille sur le gâteau et le retourner dessus.

– Laisser complètement refroidir avant de couvrir de film (alimentaire, vas-pas mettre ton dvd d’Indiana Jones dessus, ça n’aura absolument aucun effet !) et de réfrigérer au moins 1 heure, au mieux toute la nuit.
(Les gâteaux sont plus faciles à glacer et à garnir s’ils sont bien froids).

Moi je n’ai pas assez attendu et j’ai eu du mal à les couper correctement (quelques touffes de mes pauvres cheveux y sont restées pour tout dire !)

Glaçage cream cheese / Cream Cheese Frosting :

– Battre le fromage et le sucre aux fouets à blancs d’œufs lentement pour que ce soit lisse et crémeux, ne pas le liquéfier.

– Ajouter ensuite la crème entière liquide très froide et battre jusqu’à obtenir une texture épaisse mais crémeuse.

– Arrêter dès que la texture est épaisse, arrête j’te dis ! Bon ben trop tard, alors pour épaissir, ajouter du sucre glace !

Montage du gâteau

– Trancher les deux gâteaux froids dans l’épaisseur et garnir de glaçage en empilant au fur et à mesure (sur le plat de service), j’ai moi-même trouvé un joli plat sur pied du plus bel effet (tralalèreu).

– Recouvrir d’abord le dessus du gâteau d’une fine couche de glaçage pour coller les miettes et éviter d’avoir un glaçage sali par des miettes rouges à la surface (c’est le dirty ice aussi appelé crumb coating), merci Maman !

– Réfrigérer 10 minutes puis enduire avec le reste du glaçage.

Et voilà le travail !

Bon comme je le disais, le mien est bien moins joli et pas très règlementaire, Poussinette m’ayant placé un couteau de dînette sous la gorge pour me forcer à mettre des petits cœurs sur le dessus, mais je vous assure qu’il était drôlement bon !

…………
La tête à Toto !!! Ahhh j’ai pas pu m’en empêcher !!!
Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :