Flux RSS

Archives de Catégorie: Desperate Maman Poule

Haut les lobes !

boucle-oreille-pistolet-noir

 

Il y a de ça quelques mois, ma grande Poussinette rentre de l’école toute pimpante, me saute au cou, m’embrasse, me déclare qu’elle trouve que je suis la plus belle de toutes les mamans de l’univers, encore plus belle qu’une Wings (c’est dire !) et qu’elle m’aime plus que la lune et le soleil…

Puis, d’une petite voix, et la bouche pleine de Nutella, v’là t’y pas qu’elle ajoute : « tu sais, Mathilde elle a des vraies boucles d’oreilles… »
Action/réaction, j’ai bien sûr subitement fait semblant d’être au téléphone pour un truc urgent et de n’avoir par conséquent rien entendu.

Oui mais voilà, quelques semaines plus tard, Poussinette est revenue à la charge.

C’est ma faute aussi, j’ai eu la maladresse de lui demander ce qu’elle souhaiterait pour son anniversaire.

« Je voudrais avoir des boucles d’oreilles de grande ! »

Immédiatement je lui rétorquais, n’ayant pas mon téléphone sous la main : « ah ben si tu veux, alors nous allons aller voir un grand monsieur barbu pour qu’il te perce des trous dans les oreilles avec de grosses aiguilles, pas de problème ma chérie ! »

« Oh oui génial, merci maman ! »

Les enfants c’est plus ce que c’était, moi j’vous le dis, ils n’ont plus peur de rien, je comprends pas…

 Le sus-mentionné anniversaire arrive et je lui dis que j’ai pris rendez-vous dans la grotte humide et froide du monsieur barbu, allez hop prends tes oreilles on y va c’est parti !
Et là, Oh miracle, elle me dit que, finalement, elle préfère attendre son prochain anniversaire, parce qu’elle est encore petite alors du coup elle préfère avoir des chaussures de princesse qui lui seront beaucoup plus utiles.

T’as raison ma fille, les chaussures c’est une valeur sûre !

YES !

 Re oui mais voilà…

 Il y a quelques jours, alors que je regardais tranquillement The Walking Dead avec la plus petite, Poussinette a remit ça…

« Maman, ça y est je veux percer mes oreilles ! »

« Mais tu avais dit l’année prochaine ! Tu sais, c’est tout de même un symbole anthropologique fort et, qui plus est, une modification corporelle irréversible, tu es sûre de toi ? »

« Oui, je suis sûre. »

 OK.

Quelques jours plus tard, nous voilà donc dans une boutique où une charmante jeune femme m’explique qu’elle et sa collègue vont percer les deux oreilles de ma fille en même temps, pour éviter que la petite ne refuse qu’on lui fasse la deuxième, même si ça ne fait pas mal, ne vous inquiétez pas madame.

Bon ok, après un dernier « tu es sûre chérie, on peut attendre un peu, vingt ans par exemple ? », j’installe Poussinette, qui ne manque pas de me signaler que la dame n’a pas de barbe, sur une chaise de torture, et la fille commence à lui désinfecter les lobes…

Là, je panique, purée elle va faire un trou dans mon bébé, je m’apprête à lui mettre un méchant coup de pelle avant de me rappeler, in extremis, que c’est moi qui le lui ai demandé.

 J’essaye donc de me calmer et de ravaler mes larmes, surtout que ma fille, à qui on a proposé de fermer les yeux et de serrer fort un nounours piercé à l’arcade, regarde droit devant elle d’un air on ne peut plus décidé, en disant « non c’est bon. »

 A ce moment là, les deux filles dégainent chacune un flingue, et les pointent vers la tête de mon enfant, ni une ni deux, je suis prête à me jeter devant elle pour prendre les balles à sa place ! Mais avant que je n’aie le temps de leur dire de ranger leur arme pour qu’on puisse en discuter calmement, la fille déclare que « voilà c’est finit ! »

 Je regarde le résultat et doit avouer que ma louloute est super jolie, ces petites fleurs roses lui vont à ravir, et son sourire béat lui sied plus encore.

Je retrouve alors des couleurs, quand soudain, la vendeuse se tourne vers Mini Poussinette, qui mâchouille tranquillement son doudou dans la poussette, et demande : « et la petite, elle a quel âge ? »

 

C’est à ce moment là que j’ai sorti mon taser…

 

 

 

Co(pas)dodo

Il y a des mères parfaites, ancrées dans la nature et dans nos origines animales
(et qui ont surtout un sommeil de plomb…) qui trouvent que le cododo, aussi appelé cosleeping, c’est gé-nial !

C’est d’ailleurs très à la mode et il paraît que c’est super pour renforcer les liens mamanbébépapatoutçalemondeesttropbeauputainçamedonneenviedechialer.

C'est trooooop beau !

C’est trooooop beau !

Mais moi, désolée d’être chiante hein, et ben le cododo je trouve que c’est
vraiment pas le top !

Bon, c’est peut-être parce que ma pousinette a une perception bizarre de la chose, vu qu’elle ne s’endort QUE collée dans le creux de mon cou. Ah ça y est, je vous entends dire que « c’est trop mignon gnagnagna », et j’avoue que c’est chou les dix premières minutes, mais quand elle commence à ronfler comme un marin bourré souffrant de sinusite chronique ça devient tout de suite moins craquant !
Enfin si, ça fait craquer mes terminaisons nerveuses !

dodo

Heureusement elle ne reste pas dans mon cou, plus tard dans la nuit elle se met… en travers du lit ( La tête au nord ? Tu parles, je suis sûre que si je tournais la tête du lit vers nord elle ferait tout pareil !) et elle pose ses jolis pieds… sur ma tête !
Alors, quand elle se met à pédaler dans son sommeil, ben le matin je me retrouve avec de beaux bleus, une humeur de pitbull et une furieuse envie de mettre bébé en vente sur eBay…
Autant pour le lien mamanbébévivonstousnusdansleschampsdecoquelicots !!!
Quant au lien avec son papa, pfiou, évaporé itou puisque le chéri sus-mentionné a, depuis longtemps, migré sur le canap’
« pour ne pas nous réveiller demain matin »…

« Mais pourquoi tu la laisses pas dans son lit cette petite ? », me direz-vous.
Et bien elle y est, généralement jusqu’aux environs de 2h30
à dormir comme un bébé papa, et d’un coup, elle se réveille en hurlant  « maaaamannnnn, non dodo, non dodoooooo, tadadaaaa nannn dodo » et  j’en passe pour vos chastes oreilles…
Et là y à plus rien a faire, câlins, chansons, biberon d’eau, changement de couche, RIEN, elle veut dormir dans mon cou !!!
J’ai bien essayé de la laisser pleurer mais ça ne m’aide pas plus à dormir, sans parler des voisins qui
sont aux premières loges grâce à notre plafond en algues nori.

image(1)

Alors vous, vous avez connu ça vers les 18 mois de poussinou ?
Ça passe tout seul ? (Oh, j’ai vu passer un bisounours !)

(Et ça va hein, me sortez pas que votre bébé dort de 8h30 à 11h22 sans problème, je vous renie !!!)
Vous auriez pas des trucs, qui marchent hein, pas du genre « ma tante Alphonsine mettait du romarin et un sabot de chèvre sous le lit de son bébé… », faut pas me prendre pour un lapin de six semaines…

Quoi qu’ au point d’épuisement auquel je suis arrivée,
je serais presque prête à sacrifier le hamster !
Minou minou…*

* Oui, je sais que minou c’est pour les chats, mais pour les hamsters y a rien, alors m’embête pas je suis fatiguée !

Mère indigne !

– Maman, j’ai décidé de ne plus jamais pleurer !
– Ça c’est pas possible, tu es un gros bébé !
– Ouiiiiiiiiiiiinnnnnn, chuis pas un bébé !
– J’ai gagné mouhahaha !!!

Oh, comme il est mignon ou Gogogadgetaunon.

Si je reprends  le clavier aujourd’hui, c’est parce qu’il se passe des trucs fabuleux ici dans mon poulailler ! Et oui, ma mini-poussinette a maintenant quinze mois, ou seize je sais plus bien, et c’est un âge auquel les petits hommes font des progrès phénoménaux ! (Oui, les petits cochons aussi, sûrement, mais on s’en fout…) Et oui, mini-me s’éveille chaque jour un peu plus au monde des grands et ses petites mains, autrefois si empotées, arrivent désormais à ouvrir des tas de choses dont le tiroir à DVD, c’est trop mignon de la voir extirper moult boîtiers, qu’elle s’évertue à éparpiller un peu partout dans la maison !
C’est ainsi que je retrouve Partrick Swayze pour un Dirty Dancing endiablé dans mon tiroir à chaussettes, ou encore Leonardo, jouant au roi du monde dans les toilettes; les films cultes voient du pays chez nous, sans parler du Cd de Zumba Fitness qui n’a jamais autant servi que depuis que poussinette lui a fait faire des tours de sèche-linge ! J’avoue avoir pensé à lui mettre des moufles pour l’empêcher de toucher à tout comme ça put*****,  mais vu que je suis une bonne mère et que c’est si adorable de la voir évoluer,  tout ça … bon je me suis retenue quoi…

Tu es adorable, mais arrête tes conneries !

Et oui, ton petit ange grandit et ses membres servent maintenant à autre chose qu’à se tripoter les doigts de pieds ! Quand tu le changes, il prend par exemple un malin plaisir à profiter du furtif instant ou tu attrapes un carré de coton pour fourrer ses petits doigts boudinés dans sa couche et jouer avec le cadeau qu’il t’a laissé dedans, tout en prononçant, Ô miracle, son premier mot : « Caca !!! »
Bien entendu tu es ravie de tous ces progrès, parce que tu es une siouper maman !

Ici au poulailler, la petite a découvert, elle est précoce c’est mignon, un autre mot sympa, j’avoue que j’en serais encore toute émerveillée si je ne savais pas déjà que ce mot va me pourrir les prochains mois, et ce mot c’est : NON.

Ah ah, (rire jaune fluo) ce qui est génial c’est qu’elle dit non pour tout, même quand elle est d’accord ou que je ne lui demande pas son avis !  

Quelques exemples :

– Poussinette, on va au dodo, c’est l’heure !
 – Nan, nan, et de partir à toute allure, traînant son doudou derrière elle, persuadée que jamais je ne la rattraperai, pfff, je cours super vite en plus…

– Bon, je vais prendre un bon bain moussant, dis-je à Papa Coq.
– » Nan »  venant du petit machin qui joue aux cubes sur le tapis, mais de quoi je me mêle ?!
Et son géniteur d’ajouter « on fait pas toujours c’qu’on veut dans la vie ».
Oh merci chéri, j’avais pas encore remarqué !!!

– Poussinette, tu veux un biscuit ?
– Nan, me répond-t-elle en le prenant et se le carrant tout entier dans le bec !

Le Non est une grande étape, c’est super, ça veut dire que ton bébé, si mignon quand il n’avait pas d’opinions, te les balance désormais à la tronche, et si par mégarde tu saisis pas bien, il devient tout rouge et se jette par terre en bloquant sa respiration, tout raide, la bouche ouverte… (Si tu n’as pas encore assisté à ça, je te conseille fortement de mettre ces quelques secondes à profit pour aller chercher tes boules Quies ou encore pour mettre tes doigts dans tes oreilles. ) Ne t’inquiète pas, à ce stade on dirait bien qu’il ne va plus reprendre son souffle, il paraît même que certains tombent dans les pommes, exprès, oui ! C’est trop chou hein ! Et pour tout dire, ce serait presque préférable (oh ça va, j’ai dit presque !) Oui, car c’est alors qu’un cri dévastateur, une tornade Sandy de décibels, ressort de cette si petite bouche, celle qui tétait si tendrement il y a encore quelques mois…

Donc là, tu as deux solutions, soit tu acceptes de le laisser avaler ta boucle d’oreille, comme il le désire si ardemment, de toute façon il ira avec plaisir te la récupérer au prochain changement de couche ! Soit tu ne cèdes pas et tu l’ignores, il finira bien par se calmer ( et tu t’en fout du boucan vu que tu as des boules Quies et que tu n’aimes pas tes voisins.

Ah… l’affirmation de soi, c’est parfaitement normal, tu n’y échapperas pas, même si tu n’as jamais coché cette foutue case « caractère », tu en es absolument sûre ( alors que la case des cheveux…pffff, life’s a bitch …)

C’est dans l’ordre des choses et ça prouve que ton enfant grandit bien, hum….

T’es pas méga-ravi toi de savoir ça ?!

Ahhhh c’est tellement beau la vie, j’en écouterais presque du Elton John !

 

Photos : msn.com &  Jill Greenberg « End Times »

 

 

En passant…

Mon mari m’a acheté de la tisane « Bonne nuit »…
C’est adorable…
Il n’a pas encore compris que ce sont les enfants qu’il m’a faits qui m’empêchent de dormir !

Juste comme ça en passant : help !!!

Au secours, jolie découverte sur mon mur blanc ce matin :

20121004-102617.jpg

Toi qui a, dans ton sac à dos, (oui je sais je regarde trop Dora, bien malgré moi…) une solution miracle (= qui m’éviterait d’avoir à repeindre tout le mur, vu que j’ai autre chose à faire), toi qui es une fée du logis internationalement reconnue, SOS !!!

Tu-tu-tu tuuuuu tu-tu-tu

Mieux vaut prévenir…

Hello you !

Oui toi, qui a sous ton toit des enfants en bas âge, ou encore toi, qui est amené à t’occuper ponctuellement ou plus régulièrement d’un petit nenfant, Poulette a trouvé pour toi, dans le livre Safe Baby Handling Tips, toute une série de petites notices qui te permettront d’utiliser bébé de façon correcte et en toute sécurité ! Oui, je sais que tu es déjà à la page, mais quelques petites mises à jour ne mangent pas de pain !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Allez, que celui qui n’a jamais pensé à faire un de ces trucs me jette la première pierre !