Flux RSS

Astuce du jour : comment, subtilement, contraindre ton mec à bricoler.

Astuce du jour, les filles !

pinupmarteau

Ca fait des mois que tu demandes à ton chéri de réparer cette prise/fixer cette tringle à rideaux/remettre du liquide dans le lave-glace de la voiture…
Oui je sais, tu lui as tellement rappelé qu’une seule envie t’étreint désormais : le poignarder en plein cœur… mais pour ça, faudrait déjà que t’arrives à enfoncer une paille dans une brique de Candy Up …

Alors voilà, calmons-nous, range ton couteau-suisse, je te donne aujourd’hui LA solution, testée et approuvée par votre serviteuse !

Petit 1: sors tout plein d’outils, en faisant un raffut terrible.
Petit 2 : commence à le faire toi-même (mais siiii, attends la suite !!!)
Petit 3 : n’oublie pas de bien soupirer, jurer et râler. Tu peux aussi dire tout bas (mais assez fort tout de même pour que tes paroles arrivent jusqu’au canapé dans lequel il est avachi comme une guenille, devant la télé, regardant des pauv’ types pousser une balle avec leurs pieds, ou encore faisant du vélo en justaucorps, à 10 centimètres les uns des autres et prenant un air étonné et/ou navré quand ils embrassent le trottoir !!!

Qu’est-ce que je disais déjà ???

Ah oui voilà, petit 4 : dis tout bas que « pfff, c’est trop lourd, tiens c’est bizarre ça…, crotte de bique tu as cassé un bitoniau, mais à quoi il sert ce bouton sur la visseuse, aïe j’y arrive pas etc, etc. »

Voilà (je dirais même plus : Tada !), après tout ça, tu vas voir, je lui donne pas cinq minutes à ton homme,
pour rappliquer en te disant, de sa profonde voix virile :
« Laisse bébé, je vais le faire. » *

Et hop voilà le travail !

* à ce stade il est aussi possible qu’il ajoute, par le biais de sa petite voix exaspérante : « raaaa tu me saoules à faire ça maintenant je regarde le match là ! »
Si ce cas de figure devait se présenter, apporte- lui simplement une bière bien fraîche, ça devrait passer comme une lettre à la poste !

Ciao les cocottes, dites-moi si ça marche chez vous
et à bientôt pour plus de conseils pratiques !

Miam !

 » Maman à midi à la cantine j’ai mangé :
Sauce barbecue sauté de porc, comme t’avais fait sauf que c’était quand même bon !
Haricots verts qui me collaient la peau aux dents.
Et en dessert un gâteau avec plein de trucs dessus !  »

Comment veux-tu que je rivalise ???

Mère indigne !

– Maman, j’ai décidé de ne plus jamais pleurer !
– Ça c’est pas possible, tu es un gros bébé !
– Ouiiiiiiiiiiiinnnnnn, chuis pas un bébé !
– J’ai gagné mouhahaha !!!

Poilpoupidou – pou !

Comme une sévère dépression traverse nos contrées, je parle de météo bien sûr, quoi que… je sais que tu es enfermé à la maison bien au chaud, et que donc, tu t’ennuies sévèrement… (Ce constat exclu les passionnés de Monk et autre Jour où tout a basculé, là évidemment je ne peux rivaliser…)

Pour palier à ton ennui létal, m’en vais aujourd’hui te faire découvrir (ou pas) le travail de Rion Sabean.

Pour cette série intitulée Men-Ups!, ce talentueux photographe a fait poser ses modèles en utilisant tous les codes et ingrédients des clichés de pin-ups rétro : tenues, mises en scène, poses, moues…, tout y est.

Et tu vas voir, le résultat est assez surprenant !

 

 

© Copyright 2012 Rion Sabean

 

© Copyright 2012 Rion Sabean

Et oui ce sont bien des hommes qui posent ici dans des situations habituellement « réservées » aux femmes. Et justement, le photographe entend nous faire réfléchir sur les clichés homme-femme de notre société.

Des stéréotypes qui font que ces poses conviennent à une femme mais pas à un homme, pourquoi cette attitude devient-elle comique lorsqu’il s’agit d’un homme alors qu’elle est considérée comme sexy pour une femme ?

© Copyright 2012 Rion Sabean

 

© Copyright 2012 Rion Sabean

 

Alors, qu’est-ce que tu en penses, sexy ou ridicule ? Et surtout, pourquoi ?

(Allé tu peux bien réfléchir un peu !)

 

 

 

 

Oh, comme il est mignon ou Gogogadgetaunon.

Si je reprends  le clavier aujourd’hui, c’est parce qu’il se passe des trucs fabuleux ici dans mon poulailler ! Et oui, ma mini-poussinette a maintenant quinze mois, ou seize je sais plus bien, et c’est un âge auquel les petits hommes font des progrès phénoménaux ! (Oui, les petits cochons aussi, sûrement, mais on s’en fout…) Et oui, mini-me s’éveille chaque jour un peu plus au monde des grands et ses petites mains, autrefois si empotées, arrivent désormais à ouvrir des tas de choses dont le tiroir à DVD, c’est trop mignon de la voir extirper moult boîtiers, qu’elle s’évertue à éparpiller un peu partout dans la maison !
C’est ainsi que je retrouve Partrick Swayze pour un Dirty Dancing endiablé dans mon tiroir à chaussettes, ou encore Leonardo, jouant au roi du monde dans les toilettes; les films cultes voient du pays chez nous, sans parler du Cd de Zumba Fitness qui n’a jamais autant servi que depuis que poussinette lui a fait faire des tours de sèche-linge ! J’avoue avoir pensé à lui mettre des moufles pour l’empêcher de toucher à tout comme ça put*****,  mais vu que je suis une bonne mère et que c’est si adorable de la voir évoluer,  tout ça … bon je me suis retenue quoi…

Tu es adorable, mais arrête tes conneries !

Et oui, ton petit ange grandit et ses membres servent maintenant à autre chose qu’à se tripoter les doigts de pieds ! Quand tu le changes, il prend par exemple un malin plaisir à profiter du furtif instant ou tu attrapes un carré de coton pour fourrer ses petits doigts boudinés dans sa couche et jouer avec le cadeau qu’il t’a laissé dedans, tout en prononçant, Ô miracle, son premier mot : « Caca !!! »
Bien entendu tu es ravie de tous ces progrès, parce que tu es une siouper maman !

Ici au poulailler, la petite a découvert, elle est précoce c’est mignon, un autre mot sympa, j’avoue que j’en serais encore toute émerveillée si je ne savais pas déjà que ce mot va me pourrir les prochains mois, et ce mot c’est : NON.

Ah ah, (rire jaune fluo) ce qui est génial c’est qu’elle dit non pour tout, même quand elle est d’accord ou que je ne lui demande pas son avis !  

Quelques exemples :

– Poussinette, on va au dodo, c’est l’heure !
 – Nan, nan, et de partir à toute allure, traînant son doudou derrière elle, persuadée que jamais je ne la rattraperai, pfff, je cours super vite en plus…

– Bon, je vais prendre un bon bain moussant, dis-je à Papa Coq.
– » Nan »  venant du petit machin qui joue aux cubes sur le tapis, mais de quoi je me mêle ?!
Et son géniteur d’ajouter « on fait pas toujours c’qu’on veut dans la vie ».
Oh merci chéri, j’avais pas encore remarqué !!!

– Poussinette, tu veux un biscuit ?
– Nan, me répond-t-elle en le prenant et se le carrant tout entier dans le bec !

Le Non est une grande étape, c’est super, ça veut dire que ton bébé, si mignon quand il n’avait pas d’opinions, te les balance désormais à la tronche, et si par mégarde tu saisis pas bien, il devient tout rouge et se jette par terre en bloquant sa respiration, tout raide, la bouche ouverte… (Si tu n’as pas encore assisté à ça, je te conseille fortement de mettre ces quelques secondes à profit pour aller chercher tes boules Quies ou encore pour mettre tes doigts dans tes oreilles. ) Ne t’inquiète pas, à ce stade on dirait bien qu’il ne va plus reprendre son souffle, il paraît même que certains tombent dans les pommes, exprès, oui ! C’est trop chou hein ! Et pour tout dire, ce serait presque préférable (oh ça va, j’ai dit presque !) Oui, car c’est alors qu’un cri dévastateur, une tornade Sandy de décibels, ressort de cette si petite bouche, celle qui tétait si tendrement il y a encore quelques mois…

Donc là, tu as deux solutions, soit tu acceptes de le laisser avaler ta boucle d’oreille, comme il le désire si ardemment, de toute façon il ira avec plaisir te la récupérer au prochain changement de couche ! Soit tu ne cèdes pas et tu l’ignores, il finira bien par se calmer ( et tu t’en fout du boucan vu que tu as des boules Quies et que tu n’aimes pas tes voisins.

Ah… l’affirmation de soi, c’est parfaitement normal, tu n’y échapperas pas, même si tu n’as jamais coché cette foutue case « caractère », tu en es absolument sûre ( alors que la case des cheveux…pffff, life’s a bitch …)

C’est dans l’ordre des choses et ça prouve que ton enfant grandit bien, hum….

T’es pas méga-ravi toi de savoir ça ?!

Ahhhh c’est tellement beau la vie, j’en écouterais presque du Elton John !

 

Photos : msn.com &  Jill Greenberg « End Times »

 

 

En passant…

Mon mari m’a acheté de la tisane « Bonne nuit »…
C’est adorable…
Il n’a pas encore compris que ce sont les enfants qu’il m’a faits qui m’empêchent de dormir !

Nature…

« Maman, je suis tellement fatiguée que je me suis mis le doigt dans l’œil au lieu de le mettre dans mon nez ! »