Flux RSS

Archives de Tag: piercing oreilles

Haut les lobes !

boucle-oreille-pistolet-noir

 

Il y a de ça quelques mois, ma grande Poussinette rentre de l’école toute pimpante, me saute au cou, m’embrasse, me déclare qu’elle trouve que je suis la plus belle de toutes les mamans de l’univers, encore plus belle qu’une Wings (c’est dire !) et qu’elle m’aime plus que la lune et le soleil…

Puis, d’une petite voix, et la bouche pleine de Nutella, v’là t’y pas qu’elle ajoute : « tu sais, Mathilde elle a des vraies boucles d’oreilles… »
Action/réaction, j’ai bien sûr subitement fait semblant d’être au téléphone pour un truc urgent et de n’avoir par conséquent rien entendu.

Oui mais voilà, quelques semaines plus tard, Poussinette est revenue à la charge.

C’est ma faute aussi, j’ai eu la maladresse de lui demander ce qu’elle souhaiterait pour son anniversaire.

« Je voudrais avoir des boucles d’oreilles de grande ! »

Immédiatement je lui rétorquais, n’ayant pas mon téléphone sous la main : « ah ben si tu veux, alors nous allons aller voir un grand monsieur barbu pour qu’il te perce des trous dans les oreilles avec de grosses aiguilles, pas de problème ma chérie ! »

« Oh oui génial, merci maman ! »

Les enfants c’est plus ce que c’était, moi j’vous le dis, ils n’ont plus peur de rien, je comprends pas…

 Le sus-mentionné anniversaire arrive et je lui dis que j’ai pris rendez-vous dans la grotte humide et froide du monsieur barbu, allez hop prends tes oreilles on y va c’est parti !
Et là, Oh miracle, elle me dit que, finalement, elle préfère attendre son prochain anniversaire, parce qu’elle est encore petite alors du coup elle préfère avoir des chaussures de princesse qui lui seront beaucoup plus utiles.

T’as raison ma fille, les chaussures c’est une valeur sûre !

YES !

 Re oui mais voilà…

 Il y a quelques jours, alors que je regardais tranquillement The Walking Dead avec la plus petite, Poussinette a remit ça…

« Maman, ça y est je veux percer mes oreilles ! »

« Mais tu avais dit l’année prochaine ! Tu sais, c’est tout de même un symbole anthropologique fort et, qui plus est, une modification corporelle irréversible, tu es sûre de toi ? »

« Oui, je suis sûre. »

 OK.

Quelques jours plus tard, nous voilà donc dans une boutique où une charmante jeune femme m’explique qu’elle et sa collègue vont percer les deux oreilles de ma fille en même temps, pour éviter que la petite ne refuse qu’on lui fasse la deuxième, même si ça ne fait pas mal, ne vous inquiétez pas madame.

Bon ok, après un dernier « tu es sûre chérie, on peut attendre un peu, vingt ans par exemple ? », j’installe Poussinette, qui ne manque pas de me signaler que la dame n’a pas de barbe, sur une chaise de torture, et la fille commence à lui désinfecter les lobes…

Là, je panique, purée elle va faire un trou dans mon bébé, je m’apprête à lui mettre un méchant coup de pelle avant de me rappeler, in extremis, que c’est moi qui le lui ai demandé.

 J’essaye donc de me calmer et de ravaler mes larmes, surtout que ma fille, à qui on a proposé de fermer les yeux et de serrer fort un nounours piercé à l’arcade, regarde droit devant elle d’un air on ne peut plus décidé, en disant « non c’est bon. »

 A ce moment là, les deux filles dégainent chacune un flingue, et les pointent vers la tête de mon enfant, ni une ni deux, je suis prête à me jeter devant elle pour prendre les balles à sa place ! Mais avant que je n’aie le temps de leur dire de ranger leur arme pour qu’on puisse en discuter calmement, la fille déclare que « voilà c’est finit ! »

 Je regarde le résultat et doit avouer que ma louloute est super jolie, ces petites fleurs roses lui vont à ravir, et son sourire béat lui sied plus encore.

Je retrouve alors des couleurs, quand soudain, la vendeuse se tourne vers Mini Poussinette, qui mâchouille tranquillement son doudou dans la poussette, et demande : « et la petite, elle a quel âge ? »

 

C’est à ce moment là que j’ai sorti mon taser…

 

 

 

Publicités